Secteur pastoral de l'Yvette
Dim 22 avril à 0h00
FRAT de Lourdes
Paroisse de Chevry
Mar 24 avril à 15h30
Messe aux Chênes Verts
Paroisse des Ulis
Mar 24 avril à 20h30
Rosaire
Paroisse des Ulis
Mer 25 avril à 18h00
Rosaire
Paroisse des Ulis
Mar 1 mai à 20h30
Rosaire
Paroisse de Gif-Villiers-Saint Aubin
Mar 1 mai à 20h30
Chapelet
Paroisse des Ulis
Mer 2 mai à 18h00
Rosaire
Paroisse de Chevry
Mer 2 mai à 20h30
Réunion équipe animatrice
Paroisse de Chevry
Jeu 3 mai à 9h15
Groupe de prière
Paroisse d'Orsay
Jeu 3 mai à 19h00
Adoration du Saint-Sacrement
Paroisse de Chevry
Jeu 3 mai à 20h30
Partage sur l'évangile selon Saint Jean
Paroisse de Chevry
Sam 5 mai à 10h00
Temps fort réconciliation CM1
Secteur pastoral de l'Yvette
Sam 5 mai à 10h00
Temps fort catéchisme CM2
Paroisse d'Orsay
Sam 5 mai à 18h00
Messe d'aumônerie, retour du FRAT
Paroisse des Ulis
Sam 5 mai à 20h00
Assemblée de Prière du "Coeur de Jésus"

Annonces

 

Rencontre des équipes animatrices du secteur de l’Yvette

Une trentaine de membres des six équipes animatrices (EA) du secteur pastoral se sont rencontrés au centre paroissial de Chevry-Belleville le 25 novembre 2017

Ils avaient répondu à l’invitation du Père Luc Oswald, responsable de secteur et d’Elisabeth Van de Wiele, coordinatrice des EA du secteur. Le thème de la matinée était :
 
« La paroisse : une famille de familles. 
Comment accueillir la différence et s’enrichir des diversités ? ».
 
Après un temps de prière et un tour de table, le Père Armel N’doudi, responsable du secteur de Dourdan, a présenté différentes facettes de ce thème. Les équipes animatrices sont là pour prendre soin de la communauté comme le berger dans la 1ère lecture de ce dimanche (Ezekiel 34, 11-12.15-17). Il a ensuite expliqué que le mot famille ne désignait pas la même chose selon les cultures : père, mère, enfants en Occident, famille très élargie dans certains pays d’Afrique. La famille n’est pas un lieu de tout repos et c’est également vrai dans la Bible. L’essentiel ensuite de l’intervention était consacrée aux différences qu’il faut savoir accueillir pour s’enrichir des diversités qui permettent d’avancer et de générer une dynamique. Jésus aussi a appelé des gens divers pour former une communauté.  L’histoire montre hélas que trop souvent les débats aboutissent à des schismes plutôt qu’à la reconnaissance d’une diversité c’est à dire une différence assumée. Les différences invisibles sont plus difficiles à gérer. Elles viennent le plus souvent d’une différence de regard sur les faits, les projets et initiatives. Le père Armel a terminé en disant que toute communauté devait avoir des problèmes pour progresser et intégrer les différences. 
Les membres des EA ont ensuite échangé en petits groupes. Chaque groupe avait deux feuilles, une pour recueillir la ou les convictions et une autre pour les questions. Lors de la mise en commun, le père Armel a commenté les convictions exprimées puis répondu aux questions.Une rapide évaluation a permis de se redire que la diversité est une richesse si nous savons accepter les différences pour rester dans l'unité. 
 
 
La matinée s’est terminé par un apéritif et un repas partagé pour faire plus ample connaissance avec des membres des EA des autres paroisses. 
 
 
 

Textes et saint du jour

 

Textes du jour

 

 

Inscription à la Newsletter :

captcha