Editorial du secteur

La Pentecôte, c’est comme un feu d’artifice, mais en puissance !
Les fusées sont là, en nous, prêtes à prendre feu, mais encore faut-il que l’étincelle de notre esprit vienne approcher leur mèche.
Il y a sept fusées ...
 
La première s’appelle « Sagesse » et n’est rien d’autre que l’implantation en nous des yeux de Dieu.
La deuxième se nomme « intelligence » et apporte sa lumière, nous permettant de comprendre la vie comme Dieu la comprend.
La troisième porte le nom de « conseil » et nous donne de savoir discerner avec le cœur même de Dieu dans les situations et les événements du quotidien.
La quatrième, « la force », est prête à venir nous soutenir dans notre faiblesse.
La cinquième est « la science » et nous ouvre à la vérité profonde des choses de la vie et à la voir sous son véritable jour.
La sixième qu’on nomme « piété » met en nous tendresse et dévouement car elle nous donne d’aimer comme Dieu Lui-même.
Et la septième, « la crainte de Dieu », nous blottit dans les bras du Père et nous permet de nous abandonner entre ses mains.
 
Ces sept fusées, quand elles s’enflamment dans une vie produisent des fruits. Ils s’appellent « amour », « paix », « patience », « bonté », « bienveillance », « fidélité », « douceur » et « maîtrise de soi ». C’est Saint Paul (Galates 5/22-23) qui nous invite ainsi à marcher sous l’impulsion de l’Esprit !
 
Père Guy de Lachaux